De nos jours, l'envie de consommer des produits naturels et peu coûteux nous pousse sur les pas de nos grands-parents. Et c'est comme eux que nous nous dirigeons vers une alimentation plus saine qui souvent se trouve à portée de mains. On redécouvre les produits qui faisaient les délices de nos aïeux. Quel bonheur de partir en promenade et d'en ramener le fruit de nos cueillettes ! Le sureau noir (sambucus nigra) est un arbuste de 3 m de haut très répandu dans nos régions à l'état sauvage. Ses fleurs blanches et parfumées produisent une limonade originale et pétillante ainsi qu'une gelée subtile et parfumée.

Époque de récolte du sureau

L'époque de récolte des baies noires du sureau s'étale de la mi-août à septembre. Joignez l'utile à l'agréable : partez en promenade, munissez-vous d'un grand panier (ou d'un seau) et adonnez-vous à la cueillette sauvage et donc totalement gratuite. Choisissez les grappes de baies les plus noires et les plus juteuses.

Matériel pour réaliser gelée et confiture

  • Une bassine à confiture ou un faitout
  • Une écumoire
  • Une cuillère en bois
  • Une fourchette
  • Un moulin à légumes
  • Une balance
  • Une étamine
  • Une louche
  • Des bocaux à confiture

Recette de la gelée de sureau noir artisanale

Ingrédients :

  • 2 kg de baies noires bien mûres
  • 1 kg de sucre cristallisé
  • 1 sachet de pectine de fruits pour confiture
  • Le jus d'un citron
Préparation :

Lavez le sureau et égouttez-le. Égrappez les baies à l'aide d'une fourchette. Versez les fruits dans le faitout. Laissez éclater les grains à feu doux pendant cinq minutes. Écrasez-les légèrement. Laissez refroidir et passez les baies de sureau au moulin à légumes, grille fine, par petites quantités successives. Afin de récupérer un maximum de jus, pressez la pulpe restante dans une étamine. Pour ce faire, placez une petite quantité de pulpe dans une étamine et tordez de façon à récolter un maximum de liquide. Pesez le jus obtenu et versez-le dans la bassine à confiture. Ajoutez-y le même poids de sucre, la pectine et le jus de citron. Tout en tournant, faites chauffer la gelée et comptez deux minutes de cuisson à partir de l'ébullition (ou suivez les instructions du fabricant de pectine) Écumez. Mettez en pots et fermez vos bocaux.

Recette de la confiture de sureau noir artisanale

Ingrédients :

  • 2 kg de sureau noir
  • 1 kg de sucre cristallisé
  • 1 sachet de pectine de fruits pour confiture
  • Le jus d'un citron
Préparation :

Lavez et égouttez le sureau. Égrappez-le à l'aide d'une fourchette. Réservez 500 g de baies. Versez les fruits restant dans la bassine et faites éclater les grains cinq minutes à feu doux. Écrasez-les légèrement. Laissez refroidir et passez au moulin à légumes. Pressez la pulpe restante à l'étamine. Pesez le jus obtenu et versez-le dans la bassine à confiture avec le jus de citron et les baies réservées. Ajoutez-y le même poids de sucre et la pectine. Comptez trois minutes de cuisson à partir de l'ébullition. Tournez sans arrêt et écumez. Mettez en pots et fermez.

Pour plus de rapidité, vous pouvez faire l'impasse sur l'étape de l'étamine et placer la totalité des baies dans la casserole. Vous obtenez une confiture plus dense.

Fermeture des pots

Vous avez le choix entre une fermeture à chaud ou à froid. La fermeture à chaud se fait au moyen d'un couvercle à vis et directement après la mise en pots. Vous pouvez retourner les pots afin de créer un vide d'air. La fermeture à froid se fait le lendemain de la confection des confitures. Vous pouvez employer les carrés de cellophane "spécial confiture" vendus dans le commerce avec la petite éponge pour les humidifier et les élastiques pour les fixer.

Astuces

  • Pour vérifier la juste cuisson de votre confiture, versez une goutte de gelée sur une
    petite assiette très froide. La gelée s'étale : continuez la cuisson une
    ou deux minutes, la gelée se fige : votre confiture est à point.
  • A l'usage, la gelée à tendance à se liquéfier, le choix des pots est donc important.
    Préférez des bocaux de petites contenance ne dépassant pas 350 g.
  • Les baies de sureau noires ne sont pas très riches en pectine naturelles, dès lors
    n'hésitez pas à leur ajouter de l'agar-agar ou de la pectine de fruits.

Du même auteur sur Suite101 :

Le pissenlit se cuisine : recette de cramaillotte, miel et vin

Les bienfaits du sureau sur la santé

Confiture et gelée de citrons : recettes à l'ancienne

Confiture et gelée de pommes : recettes à l'ancienne

La tarte aux prunes : une recette facile et délicieuse

Le Cointreau "maison" : une recette de liqueur à l'orange

Recette de la liqueur de cassis "maison"

Gelée et confiture de groseilles rouges : recettes à l'ancienne