Sèches ou fraîches, en vrac ou en sachets, de nombreuses plantes servent à la préparation de tisanes aux multiples bienfaits pour la santé. Les tisanes peuvent se préparer selon 2 procédés : l'infusion et la décoction. Mais tout comme le thé, cette boisson bienfaisante demande minutie et savoir-faire.

Choix des plantes pour préparer une infusion

Si l'on veut procéder à sa propre cueillette, il est vital de savoir reconnaître les plantes. C'est de la fin du mois de février au début de novembre que la majorité des simples se récoltent. Selon la partie active utilisée, il existe une période propice pour récolter. Les fleurs se cueillent au début de la floraison, les feuilles avant et pendant la floraison, les racines au printemps et à l'automne et les fruits en pleine maturité. Soyez parcimonieux dans votre cueillette, récoltez selon vos besoins, ne saccagez pas vos lieux de cueillettes ... pensez à l'année prochaine ...

Choisissez des plantes saines, qui croissent dans des endroits éloignés de toute pollution. Récoltez les fleurs et plantes que vous connaissez bien. Au moindre doute, demandez conseil à votre pharmacien.

Séchage et conservation des simples

Que vous glaniez du pissenlit, du thym, du romarin ou encore de la camomille, vous pouvez en faire des tisanes de plantes fraîches. Mais bien sûr, l'intérêt d'une récolte de simples est de se constituer une pharmacie de plantes médicinales et ainsi puiser dans nos réserves tout au long de l'année.

Après un nettoyage rapide, hachez vos plantes et placez votre récolte sur un linge propre dans un local chaud et ventilé. Pour les parties plus ligneuses et plus fermes (racines, écorces), il est possible de procéder à un séchage artificiel, dans un four ne dépassant pas 35 °. Une fois votre récolte bien sèche, conservez-la dans des bocaux en verre, des boîtes en carton ou encore des sachets en papier.

Préparation d'une tisane de plantes fraîches ou sèches

La tisane est réservée à la partie des plantes fragiles : fleurs et feuilles tendres. Les plantes fraîches sont hachées et mises dans une tasse ou une théière en verre ou en porcelaine, le métal est à proscrire. Faites bouillir de l'eau de source ou filtrée et versez-la sur les plantes. Laissez infuser rapidement (1 minute maximum) pour les plantes fraîches. Les plantes sèches infusent plus longtemps (2 à 3 minutes). La tisane doit conserver une couleur pâle : jaune ou vert clair.

La quantité de plantes nécessaire pour 1/4 de litre d'eau est d'une cuillère à thé.

Évitez, dans la mesure du possible, de sucrer les tisanes. Si malgré tout vous désirez édulcorer, employer un bon miel bio.

Recette de la décoction de simples

Pour les parties plus fermes de la plante (racines, écorces), préférez la décoction qui permet d'en extraire tous les principes. Hachez minutieusement la plante. Placez-la dans de l'eau froide et portez à ébullition quelques minutes. Filtrez et sucrez au miel si vous le désirez.

Mais pas de panique, si vous n'avez pas l'occasion de vous faire vos propres réserves de simples, on trouve dans le commerce des tisanes « bio » en sachets individuels.

Sources :

La pharmacie du Bon Dieu, Fabrice Bardeau, Le Livre de Poche

La santé à la pharmacie du Bon Dieu, Maria Treben, Ennsthaler