Voici venus les beaux jours ensoleillés de l'été, mais aussi la saison des mouches.

Ces insectes deviennent alors envahissants, surtout lorsque l'on habite à la campagne, près de champs agricoles. Même un foyer rigoureusement propre se verra envahit de ces insectes désagréables et peu hygiéniques.

Chasser, détruire les larves, les oeufs de mouches

A l'extérieur, les mouches aiment pondre dans des endroits comme le fumier, le compost, les dépôts d'ordures, les poubelles. Nettoyez régulièrement ces lieux pour supprimer les oeufs pondus et les contaminants qu'ils pourraient contenir. A la maison, surtout pour celles situées près de champs de bestiaux et des fertilisations des terres agricoles au lisier, les mouches pondent leurs oeufs derrière les meubles. Retirez régulièrement les meubles, aspirez les oeufs, les larves, les pupes et jetez le sac d'aspirateur. De même, lorsque vous ouvrez le réfrigérateur, prenez rapidement ce dont vous avez besoin et refermez immédiatement l'appareil. Les mouches et les moucherons s'insèrent rapidement dans le frigo et risquent de contaminer vos aliments, vos viandes.

Eloigner les mouches de la maison

Plus les lieux sont propres, comme la cuisine, les toilettes, la salle de bains, mieux ce sera pour éloigner les mouches. Mais ce n'est certes pas suffisant selon le lieu de vie et la proximité de bétails. Les moustiquaires aux fenêtres, à la porte d'entrée, la pénombre sont aussi d'autres moyens pour lutter contre l'invasion des mouches.

Disposez près des ouvertures:

  • des bols remplis d'orange fraîche, de zestes de citron et de clous de girofle secs mélangés.
  • des pots de rue (aurait également des propriétés anti-puces) et de tanaisie.
  • des récipients ou des pots de menthe, de basilic, de géranium citronné, un bouquet de lavande fraîche.
  • des bols remplis d'une infusion de feuille noyer.
  • des gousses d'ail, des tranches d'oignons régulièrement remplacées. Les oignons étaient d'ailleurs utilisés pour préserver les cadres dorés des souillures de mouches. Pour cela, faites bouillir 3 ou 4 oignons dans un demi litre d'eau, puis enduisez les dorures à l'aide d'une brosse à dent. La même recette est indiquée avec de l'ail.
  • une tasse d'huile de laurier, que les bouchers d'autrefois utilisaient pour badigeonner les portes, les tables et les fenêtres, protégeant ainsi leurs viandes (voir photo 2 mouche à viande).
  • de l'encens de camphre, l'odeur du camphre brulé éloigne les mouches.
  • des feuilles de courges séchées brulées sur du charbon faisaient fuir les mouches ou mourir celles qui restaient dans les lieux, selon les anciens. Pendant ce traitement, il convient d'éloigner les oiseaux.
  • un mélange d'huiles essentielles composé de lavande, d'eucalyptus, de citronnelle et de cèdre, diffusé également dans la cuisine ou les autres pièces. Dans la chambre versez quelques gouttes de ces huiles sur des cotons, ou encore placez de l'extrait de hêtre. En substitution d'un diffuseur, vous pouvez fabriquer une bougie avec ces huiles essentielles, voir ce mode d'emploi de fabrication des bougies anti-mouches et moustiques.
Pour protéger les jambons, les saucissons pendus à sécher, les anciens les enduisaient de lie de vin et de vinaigre. De même, ils dispersaient du laurier frais dans les pièces de la maison, une plante dont l'odeur serait désagréable aux mouches. Pour protéger les bêtes (chevaux, poneys, mulets...) des mouches, les agriculteurs d'antan les badigeonnaient d'une mixture faite d'une poignée de laurier bouillie 5 minutes dans un kg de saindoux. Une autre solution consistait à les laver avec une infusion de marrube noir (ballote), ou de morelle, ou de chicorée sauvage ou encore de feuille de noyer.

Les mouches aimant à se réfugier dans les endroits chauds et ensoleillés, la nuit ou dès qu'il fait froid ouvrez en grand les fenêtres.

Tuer, éliminer les mouches dans la maison: les pièges à mouches, les attrape-mouches

Les petits pièges à mouches sont souvent très actifs, en voici quelques uns:

  • des petites bouteilles remplies d'eau très sucrée.
  • des petites bouteilles remplies d'eau très savonneuse, dont l'ouverture est diminuée par un cartonnage percée, enduit de miel.
  • des papiers gluants fabriqués avec du cartonnage ou des post-it, enduits de mélasse.
  • des sacs en plastique remplis d'eau, placés aux entrées.
Ces méthodes ne sont certes pas toujours esthétiques mais elles ont le mérite d'être efficaces et naturelles! Sachez enfin que les mouches détestant le froid, les ventilateurs, les climatiseurs sont leurs ennemis. Bon à savoir, les anciens avaient remarqués que les mouches n'aimaient pas les pièces de couleur bleu. C'est ainsi, que les agriculteurs peignaient les salles de traite en bleu.

Nettoyer les excréments de mouches et les traces de papiers anti-mouches

Sur les murs, le carrelage ou le bois, utilisez une éponge mouillée imbibée de liquide vaisselle et d'eau. Si les tâches de "crottes" de mouches résistent, essayez l'alcool ménager sur un chiffon doux. Pour la glue des papiers anti-mouches, utilisez un chiffon imbibé d'essence. à la térébenthine.

Une app insectiside pour éloigner mouches, araignées, fourmis, termites et autres insectes - iPad,iPhone, iPod - 0.79 €

AntiInsectPRO est une application émettant des ultra-sons, il suffit de choisir l'insecte à éradiquer. Il y a vraiment une application pour tout!

Dans ces produits de tous les jours ou dans ces plantes que l'on trouve facilement, vous aurez forcément votre insecticide naturel anti-mouches.

Sources:

Michel Ragot, Conversion à l'agriculture biologique: le cas de la production laitière, Educagri, 2001

L'Agriculture nationale. Organe de défense des intérêts agricoles, Paris, 1896