C'est une histoire d’hommes passionnés et audacieux !

L’histoire commence en 1950.

Sous l’impulsion d’Henri Bonnet, 266 viticulteurs du Diois choisissent de mettre leur travail en commun et de s’associer au sein de la Coopérative de Die. Cette décision permet d’unir le développement et la production.

Des viticulteurs qui osent partir à l'assault de la grande distribution

Le succès est au rendezvous et la structure s’agrandit. 15 ans plus tard se dessinent les prémices d’une stratégie commerciale à part entière. Une première campagne de communication est lancée et la nouvelle équipe commerciale part à l’assaut d’un créneau de vente en pleine expansion : la grande distribution.

Au milieu des années 70, la création de la marque « Clairdie » permet à la Clairette de Die de conquérir la France. En 2001 naît la signature Jaillance. Un tournant dans l’histoire de la cave qui peut dès lors, portée par le succès de la Clairette de Die, affirmer sa volonté de devenir le spécialiste français des vins effervescents AOC.

Rachat de la cave Brouette à Bordeaux

Nouvelle étape lorsque la Cave Brouette, qui produit des Crémants de Bordeaux à Bourg sur Gironde, est rachetée, permettant à Jaillance une maîtrise parfaite de la qualité des vins et de l’élevage. Un partenariat est engagé avec des producteurs de Crémant de Bourgogne, lesquels travaillent selon un cahier des charges précis, établi par Jaillance.

Les plus belles bulles de France sont en marche entre Alpes et Provence

"Jaillance, héritière de la Cave coopérative de Die, explique un des viticulteurs, est située dans un site naturel d’exception : entre la Drôme et l’imposante montagne de Glandasse, entre le soleil généreux de la Provence et la fraîcheur du Vercors. Les petites parcelles du vignoble diois s’étalent à flanc de coteaux, à des altitudes variant de 300 à 700 mètres (l’un des vignobles les plus hauts de France). Le climat contrasté et la richesse du sol où se côtoient les bois de pins noirs et les champs de lavande offrent des conditions idéales pour l’épanouissement des vignes.....".

Le muscat blanc à petits grains, principal cépage dans la composition de la Clairette de Die Tradition, donne au vin sa personnalité et ses arômes de fruits exotiques et de pétales de rose. La clairette blanche est un cépage méridional qui s’accommode de terres rudes. Il peut représenter jusqu’à un quart de la composition de la Clairette de Die Tradition, lui apportant sa fraîcheur et ses notes typiques de fleurs blanches. L

e Crémant de Die est lui aussi élaboré à partir de ces deux cépages, complétés par l’aligoté, qui a trouvé ici une seconde patrie.