Bien profiter de l’été c’est d’abord profiter du soleil. Le soleil est une mine de bienfaits. A condition d’en jouir avec mesure. En s’exposant seulement un quart d’heure aux heures les moins chaudes plusieurs fois par semaine, il est possible de se refaire une santé. La lumière fournie par le soleil contribue à accroitre naturellement la sécrétion d’endorphines, hormones du bien être. Elle favorise le sommeil la nuit grâce à son effet sur la mélatonine. Elle rend la peau plus jeune et plus élastique. Le soleil apporte à l’organisme la vitamine D indispensable qu’il ne peut produire lui-même. Celle-ci permet la bonne santé des os et des dents et aide à lutter contre l’ostéoporose. Enfin le soleil participe à la prévention de plusieurs types de cancers y compris ceux de la peau !

Se remettre au sport pour bien profiter de l’été

Bien profiter de l’été, c’est profiter des bienfaits du sport que l’été favorise. L’été c’est le moment idéal pour faire du sport en plein air. En effet, le vélo, la natation, la course à pied, sports d’endurance, sont aussi ceux dont la pratique libère le plus grand taux d’endorphines. En plus d’agir directement sur le moral, le sport lutte contre l’obésité par la dépense calorique qu’il induit. Il contribue au maintien d’un poids de forme et s’avère très utile dans la prévention des maladies cardio vasculaires. Le cœur accroit sa puissance, on est moins fatigué, le cerveau est mieux oxygéné, il est plus rapide. Un atout non négligeable lors du retour au bureau. Enfin le sport grâce aux nombreuses associations qui existent est un formidable outil d’intégration sociale et incontournable pour se faire de nouveaux amis.

Manger des fruits et des légumes de saison pour bien profiter de l’été

L’été c’est la saison des fraises, des pêches, du melon et de l’abricot. Mais aussi des tomates, des carottes, des courgettes et du choux fleur. L’été favorise la consommation de crudités et de fruits frais par le rafraichissement qu’ils procurent. Tous ces produits sont des alliés santé. Leur faible teneur en calories autorise une consommation sans modération. Riches en vitamines, ils permettent de lutter contre la fatigue et les infections. Les fibres alimentaires qu’ils apportent combattent la constipation et favorisent la prévention du diabète de type deux. La fraise, notamment est d’ailleurs une arme reconnue contre le cholestérol. Riches aussi en antioxydants ils concourent à la prévention des maladies cardio vasculaires et de certains cancers.

Se mettre au farniente pour bien profiter de l’été

Bien profiter de l’été c’est aussi s’adonner à la joie du farniente et des bienfaits qu’il apporte. Le rêve est indispensable pour avancer. Rousseau dans « les rêveries du promeneur solitaire » nous décrit le bonheur de cet état quand se reposant sur l’Ile Saint Pierre, il croit en regardant le scintillement de l’eau, y voir les mouvements de son âme. Le farniente est ainsi l’occasion de partir à la découverte de soi, d’être à son écoute et de développer sa sensibilité. De même Karl Honoré dans « l’éloge de la lenteur » fait l’éloge de ce temps à soi, de ce temps libre réglé sur la pulsation du cœur pour ralentir, flâner, rêver. Car ralentir c’est aussi être ensuite plus efficace et donc plus productif !

Bien profiter de l’été c’est d’abord profiter des bienfaits de toutes ces choses que l’été favorise. Saison bénie, l’été, si elle est vécue avec la plus grande disponibilité, permet alors de recharger ses batteries et de repartir du bon pied pour la rentrée.