La poussée dentaire est une période difficile pour le bébé et sa famille. Elle peut s'étaler sur plusieurs mois. L'arrivée des premières dents est certes un moment d'émotion pour les jeunes parents, mais ces derniers se passeraient bien de tous les signes associés à cet événement.

Sur le site www.bebe.nestle.fr/dents, vous trouvez un tableau très bien fait sur les différentes étapes de l'arrivée des dents du bébé.

Quels sont les symptômes de la poussée dentaire ?

Ils sont de plusieurs ordres.

Lles signes locaux sont des gencives enflées et douloureuses. Le jeune enfant a les joues rouges et salive beaucoup.

- Bébé devient irritable. Il est grognon sans raison apparente si ce n'est la douleur occasionnée par la poussée de ses petites dents de lait.

- Bébé se réveille la nuit. Les pleurs sont importants.

- Une fièvre avec des symptômes tels que écoulement nasal ou otite par exemple peut apparaître.

- Les petites fesses du tout petit peuvent également être irritées. C'est ce que l'on appelle l'érythème fessier. Les selles sont acides et malodorantes.

Cette liste n'est pas exhaustive. Chaque enfant peut réagir différemment à l'arrivée de ses dents et donc à la douleur.

Des traitements locaux pour soulager les gencives de bébé

Les gencives de bébé sont très enflées. D'ailleurs, celui-ci cherche à mordiller tout et n'importe quoi, pour essayer de soulager la douleur. Des petits anneaux de dentition à mordre sont une solution à proposer à l'enfant. Certains peuvent même être réfrigérés. Le froid est en effet un très bon anesthésiant. Ces accessoires sont disponibles dans de nombreux magasins comme Bébé9 ou Aubert par exemple.

Si cela ne suffit pas, on trouve en pharmacie des produits à appliquer par massage sur les gencives de votre enfant. Cela peut être du sirop comme le sirop Delabarre, ou du gel comme le Dolodent.

La poussée dentaire de bébé, comparable à une rage de dents chez l'adulte

C'est un fait prouvé. Très peu de personnes supporteraient la douleur vécue par le jeune enfant. C'est pourquoi, il existe de très bons traitements homéopathiques pour apaiser le tout petit. Il en existe deux couramment employés, par exemple les granules de Chamomilla 7 CH ou Camilia chez Boiron en suspension buvable. Totalement inoffensifs, ils soulagent réellement le bébé. Si la douleur est très importante, il ne faut pas hésiter à donner à son enfant du paracétamol comme le Doliprane ou l'Efferalgan.

Collier d'ambre et autres accessoires pour des bébés heureux

Beaucoup de bébés et de jeunes enfants ont un collier d'ambre autour du cou. L'ambre a en effet la propriété d'atténuer la douleur provoquée par la poussée dentaire. Il facilite la sortie des petites dents de bébé.

Nos grands-mères utilisaient la racine d'iris, appelée aussi racine de violette. Cet accessoire est à nouveau à la mode. Sous la surveillance d'un adulte, le tout petit mordille la racine, ce qui va libérer les principes actifs apaisants.

Vous pouvez trouver ces deux accessoires sur www.bebe-au-naturel.com .