Saint-Clair-sur-Epte est une petite commune d'Ile-de-France, située à la frontière entre le Vexin français et le Vexin normand. Aujourd'hui bien modeste, elle a été le lieu de naissance de la Normandie, seule région française à connaître exactement sa date de naissance.

Les invasions vikings

A partir du IXe siècle, les côtes de la Manche et de l'Atlantique connaissent le fléau des invasions normandes. En 820, les premiers raids vikings atteignent la basse Seine. Les défenses mises en place ne résistent pas longtemps et, dès 841, la ville de Rouen est incendiée et les Scandinaves reviennent régulièrement pour piller la région.

En 911, c'est le chef Rollon qui met le siège devant Chartres. La défense de la ville est aussitôt organisée par l’évêque Gouteaume. Robert, le comte de Paris, arrive rapidement en renfort. Le chef viking et ses troupes sont vaincus et sont obligés de se replier vers le nord. Mais les Vikings ne partent pas. Leur campement est trop proche du domaine royale et le roi Charles III le Simple s'en inquiète. Cette proximité entre Paris et les troupes normandes oblige le roi à négocier la paix avec Rollon.

Le traité et ses conséquences immédiates

La rencontre a lieu dans un village d’Ile-de-France, Saint-Clair-sur-Epte. Charles III donne sa fille en mariage à Rollon et lui cède la région côtière, entre Bretagne et Picardie, en échange de l'arrêt des pillages. La région entre l'Epte et la mer devient alors le duché de Normandie. Ensuite, Rollon prête hommage au roi de France, se fait baptiser et jure de ne plus ravager le royaume. Il tient promesse et prend pour capitale Rouen.

Les détails de ce traité sont bien connus car le poète anglo-normand, Wace, a rapporté l’événement dans son Roman de Rou ou Geste des Normands, au XIIe siècle. Même s’il faut se méfier du parti-pris de l’auteur, ce long poème rend vivant l’un des plus importants épisodes de l’histoire de France.

La Normandie et son destin

A la suite de ce traité, le duché de Normandie devient la province de France la plus riche et les Normands continuent d’être de grands conquérants. Ils envahissent l’Angleterre, avec Guillaume le Conquérant, en 1066, pendant que Robert Guiscard est en Italie du Sud et en Sicile, fondant le royaume normand de Sicile. Leur présence en Méditerranée les place en première place lors des croisades et Bohémond de Tarente, fils aîné de Robert Guiscard, fonde la principauté normande d'Antioche, après la prise de la ville en 1098.

En savoir plus :

Russie viking, vers une autre Normandie à Caen du 25 juin au 31 octobre 2011.

Happy Birthday Normandie: site de la commémoration des 1100 ans de la Normandie