Un nouveau carnet de la série de timbres intitulée "la Nature (minéraux, flore et faune)" sera mis en vente en avril 2013 et aura pour thème les différentes races de chevaux de trait

Pour les représenter, La Poste a choisi neuf races régionales et trois exemples d’utilisation de celles-ci.

Le second volet de couverture indique la localisation des berceaux de chacune de ces races, en particulier les parcs naturels régionaux qui travaillent à leur sauvegarde.

Historique

L’ensemble des races des chevaux de trait semblent issues d’une même lignée européenne (implantée dans le Nord et l’Ouest du territoire) de chevaux sauvages robustes, adaptés aux difficultés climatiques.On en retrouve trace dès l’Antiquité en tant qu’animal tirant des chars et imposant sa force, sa docilité et son intelligence en tant que source de puissance au service des hommes.

Labour, traction des pièces d’artillerie ou de wagonnets de mines, halage des péniches, débardage du bois, il fût l’athlète des relais de postes et des diligences.

Il sait toujours tirer la roulotte de vacanciers sereins, emmener chaque matin des bambins à l’école, redonner une nouvelle actualité au sport d’attelage ou être l’aide écologique de l’entretien des espaces verts.

Mais l’autre réalité est que les chevaux de trait sont principalement destinés à la filière bouchère.

Au XIXème siècle, la France comptait 3 millions de chevaux de trait. Aujourd’hui, on recense près de 8 500 élevages et de 70 000 chevaux de trait.

Mais ils pourraient faire un grand retour en tant que « moteurs » de traction écologiquement propres, dans une société qui recherche une agriculture et un environnement plus sain et plus authentique.

  • Les neuf races de Chevaux de Trait répertoriées en France et illustrées sur les timbres :
Le cheval Breton, se situe actuellement dans le peloton de tête des races de trait élevées en France, c’est le cheval d'attelage de loisir idéal.

Le Cob Normand, reste un cheval polyvalent, présent dans les concours d’élevage, sur les salons du cheval et de l’agriculture.

Le cheval de Trait Boulonnais : il est vendu dans toute la France et en Europe, pour l'utilisation monté ou attelée, le débardage, l'attelage professionnel ou de compétition.

Le Trait du Nord : c’est un cheval de grande taille à l'ossature et la musculature importante.

Le cheval de Trait Ardennais : une des races de chevaux de trait les plus anciennes de France, il s'adapte à toutes les situations.

Le cheval de Trait Comtois : il est aujourd'hui la première race de cheval de trait en France.

Le Mulassier poitevin : depuis l'automne 2002, l'appellation Mule poitevine est officiellement reconnue par le Ministère de l'agriculture. C’est un animal de choix pour le travail agricole traditionnel et à la randonnée.

Le cheval de Trait Percheron : excellent cheval pour l'agriculture, l'attelage ou de loisir.

Le cheval de Trait Auxois : bon cheval de traction, car très puissant.

  • Les trois exemples d’utilisation de celles-ci.
Attelage en roulotte

Travail de la vigne

Débardage en forêt

Renseignements techniques

  • Création : Elodie Dumoulin
  • Impression : héliogravure
  • Couleur : polychrome
  • Format du carnet : 256 mm x 54 mm
  • Format des timbres : 38mm x 24 mm
  • Valeur du timbre : Lettre Verte 20gr
  • Valeur du carnet : 6,96 €
  • Tirage : 5,6 millions d’exemplaires

Renseignements pratiques

Le carnet sera vendu en avant-première :

  • A Paris
Le vendredi 5 et le samedi 6 avril 2013 de 10 h à 18 h au "Carre d’Encre", 13 bis rue des Mathurins, 75009 Paris.

  • Au Salon Philatélique de Printemps à Mâcon (Saône-et-Loire)
Horaires et lieux de vente non encore définis

  • A Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais)
Horaires et lieux de vente non encore définis

  • Il sera vendu dans certains bureaux de poste
A partir du 8 avril 2013, par correspondance à Phil@poste service clients et sur le site Internet http://timbres.laposte.fr/,

Service clients : Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051- Périgueux Cedex 09.

Source d’information

Phil@poste