Tant de joyeux moments passés à faire la fête, pour se retrouver dans un état terriblement désagréable.

Symptômes de la gueule de bois

Voici quelques effets secondaires liés à l'abus d'alcool:

  • maux de tête,
  • nausées,
  • douleurs musculaires et articulaires,
  • troubles intestinaux,
  • diarrhée,
  • fatigue.
Alors que les anciens préparaient des potions plus ou moins ragoûtantes pour soigner ce mal du fêtard, nous en savons un peu plus de nos jours sur l'art et la manière de réparer le corps des excès de boisson.

Voici des remèdes naturels, pour combattre cette désagréable sensation, mais aussi des méthodes pour les prévenir.

Des remèdes maison, simples, pour soigner la gueule de bois

Voici quelques conseils simples pour soulager la gueule de bois:

  • Boire beaucoup d'eau, se forcer si nécessaire, cela permettra de compenser la déshydratation causée par l'alcool.
  • Boire du jus de fruits (en évitant les jus très acides comme le jus d'orange, le pamplemousse...) et ou de légumes, pour leurs apports en sels minéraux.
  • Boire des tisanes à la menthe, à la camomille, au gingembre.
  • Manger du bouillon léger aux légumes ou à la viande de poulet ou de bœuf (non gras) avec une biscotte, peu à la fois, mais souvent.
  • Manger de la banane, riche en potassium et en magnésium est d'un grand secours contre les maux de tête liés à la gueule de bois.
  • Manger du miel sur un pain grillé ou sucrer des tisanes avec du miel, antioxydant, riche en potassium, aide à combattre cet état désagréable.
  • Dormir, pour reposer le corps et laisser le foie faire son œuvre.

Remèdes préventifs contre la gueule de bois

  • Prendre 1 comprimé de vitamine C (naturelle de préférence, de type acérola), cette vitamine favorise l'élimination de l'alcool.
  • La prise d'extrait de Nopal réduit les symptômes liés à l'effet gueule de bois.
  • Manger des aliments gras, ce qui a pour propriété de ralentir les effets de l'alcool et de protéger des inflammations du tube digestif.
  • Éviter les mélanges de boissons alcoolisées
  • Boire lentement, tout en absorbant des aliments.
  • Consommer peu de boissons pétillantes, particulièrement celles qui sont alcoolisées, car elles stimulent les effets de l'alcool.
  • S'hydrater avant d'aller se coucher, pour combattre la déshydratation causée par l'alcool, boire 2 à 3 verres d'eau.

Les remèdes de grands-mères du monde

Les Indiens américains préviennent les effets de l'alcool par la prise de 6 amandes entières, avec la peau.

Les Africains préconisent l'absorption de beurre d'arachide avant de boire de l'alcool.

De France en Amérique, les grands-mères préparaient des laits de poule faits d'œufs, de miel de lait, de sel et d'eau de vie...

Il est donc bien entendu préférable d'anticiper et de prévenir une gueule de bois, plutôt que de devoir la subir et la soigner après en avoir eu un échantillon d'effets indésirables.